Statues Fang

mercredi 31 janvier 2024 - 17:43

Objets FANG
                                                

Des objets FANG inédits découverts dans le Gard.

Le Gard recèle décidemment de beaux trésors d’art africain ! Dans le cadre d’un partage successoral dans les environs de Bagnols-sur-Cèze, le commissaire-priseur Frank Puaux a eu la surprise de découvrir quelques statuettes et masques dont l’estimation dépasse la valeur totale des meubles de ce mas qu’il venait inventorier. Les 10 objets totalement inédits qui seront dispersés le 8 février proviennent de la succession de Monsieur Jean Pouderoux, Administrateur de la France d’Outremer (FOM) au Cameroun à partir de 1949 puis au Gabon de 1954 à 1966 et enfin Secrétaire d’Etat au Ministère de la Coopération. De tradition familiale, les objets auraient été collectés en brousse dans les années 50, les descendants n’ayant aucune idée de la valeur de leurs objets. 

Deux figures de reliquaires du peuple KOTA, Gabon (estimation 3.000/5.000€ chaque pièce), un masque DAN Côte d’ivoire (estimation 1.000/1.500€) et une rare corne de féticheur Peuple Fang Gabon (estimation 1.500/2.000€) complètent cette collection inédite. 

Dans la même vente on trouvera également cinq boucliers et une statuette malgaches (estimations entre 400 et 1000€ - Experte : Emmanuelle Menuet), découverts également dans le Gard, qui proviennent de la collection du Gouverneur René Fournier, à qui avait appartenu le désormais célèbre masque FANG de la société secrète Ngil qui s’est vendu 5,2 millions le 26 mars 2022 à Montpellier; le couple de retraités l'avaient vendu 150 € à un brocanteur.



 

Février

Nîmes